20 août 2013

Le Side-cut : 1 an après.


Aujourd'hui, nouveau post spécial cheveux au programme !
Ça m'étonne toujours de voir que l'article sur mon ombré hair est l'un de ceux que vous consultez le plus, j'avoue que la coiffure est un domaine qui m'intéresse mais que je n'ai pas vraiment eu le temps d'y consacrer beaucoup d'articles. Promis, je me remets bientôt aux vidéos tuto (j'ai même prévu de refaire celle sur la tresse épi qui est de très mauvaise qualité) et je prévois également un post spécial produits...
Tout ça pour dire que suite à vos nombreuses questions, j'avais prévu depuis longtemps cet article sur l'évolution de mon side-cut. Pour les deux du fond qui ne suivent pas, le side-cut est le fait de se raser une partie de la tête, de manière asymétrique. Je me suis lancée sur un coup de tête en août 2012 avec le Lama et depuis le temps, je pense pouvoir désormais répondre à vos questions et conseiller celles qui pensent sauter le pas ! :)


Bon, déjà, le truc pas très réjouissant à savoir c'est que je regrette un peu d'avoir fait ce fameux side-cut (l'intro qui te plombe direct si tu as envie de te lancer bonjour !).
A vrai dire, j'aimais beaucoup au début, mais je ne pensais pas m'en lasser aussi rapidement.

J'avais commencé par tout raser à 5mm. Enfin, une amie dévouée et maniant plutôt bien le matos à commencé par tout me raser à 5 mm. J'avais rasé sur une petite partie de ma tête pour raser sur une plus grande partie environ 2 semaines plus tard, histoire d'y aller progressivement.
Le truc, c'est qu'on se rend compte très rapidement que les cheveux, ça repousse méga vite et qu'il faut soit investir dans une tondeuse, soit avoir une copine sous la main qui en possède une et qui sera apte à vous aider, soit rendre visite à son coiffeur toutes les 2 semaines minimum.
J'ai choisit la première solution, ayant dans mon entourage des personnes susceptibles de pouvoir me le faire (oui, parce que même si je reconnais avoir certaines aptitudes en coiffure, je me voyais très mal me scalper toute seule).

J'ai donc du re-rasé la chose environ 3 ou 4 fois avant de m'en lasser complètement et de décider de tout laisser repousser.
J'avais même rasé à 3mm une fois et pour le coup c'était vraiment, vraiment très court.


Bref, il faut savoir que je ne suis absolument pas courageuse concernant mes cheveux et plus qu'indécise. Par exemple, ça fait plusieurs mois que j'ai envie d'un carré très court mais que je n'ose pas sauter le pas.
Les cheveux longs me permettent de faire toutes les coiffures dont j'ai envie et tout couper reviendrait aussi à dire bye bye à mon ombré que j'aime tant. Très peu pour moi. Rien que de penser au temps qu'il me faudra pour récupérer ma longueur si le carré me saoule suffit à me décourager.

Tout ça pour dire que c'est très rare que je fasse quoique ce soit sur un coup de tête.
Mais pour le coup, à force d'y réfléchir de me dire oui, non, oui, non, j'ai arrêté de repousser l'instant fatidique et me suis lancée.


Bref, tout ça on s'en fout. La chose la plus importante à savoir, c'est que vous devez absolument penser au moment où vous allez tout laisser repousser.
Certes, vous pouvez être fan du truc et garder votre side-cut pendant des années. Mais le moment de la repousse arrivera forcément.
Déjà, j'avais rasé de telle sorte que je pouvais quand même cacher la partie rasée quand j'avais les cheveux lachés. Donc calculez bien en fonction de la raie de vos cheveux et rasez quelques centimètres en dessous. Toujours pratique si jamais vous travaillez et que ça peut être mal vu, étant donné que cheveux attachés, c'est deux fois plus difficile à cacher (voir impossible).
Aujourd'hui, même si mes cheveux qui repoussent font une certaine longueur, cela ne se voit toujours pas quand j'ai les cheveux lachés et quand je les attache, une petite barrette suffit à empêcher quelques mèches de s'échapper.

Bien sur, vous avez aussi la solution de tout égaliser quand votre side-cut aura atteint une longueur convenable, chose que j'avais prévu de faire mais que, comme je vous l'ai dit, je repousse encore.
Je pensais que la chose serait vraiment moche au quotidien en repoussant et je suis vraiment rassurée de voir qu'au final, c'est quasiment invisible. Même quand la longueur atteindra mes épaules et plus encore, je pense pouvoir cacher le tout en me coiffant en fonction.
Reste à attendre le moment que je redoute le plus, celui où je devrai refaire mon ombré sur cette partie de mes cheveux puisque la teinte ne sera forcément pas la même...
A ce moment-là, je pense que égaliser restera la meilleure option avant de tout redécolorer.


Voilà, au final je n'ai pas de conseil particulier si ce n'est celui de ne pas TROP raser pour pouvoir dissimuler le side-cut au cas où vous changeriez d'avis.
J'attends bien sur toutes vos questions dont je rajouterai les réponses à l'article ! :)
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Je suis entièrement d'accord avec toi. J'ai eu aussi un side cut mais ca fait 4 mois qu'il a repoussé et pareille qlque temps après l'avoit fait je m'en ss lassée vite. La mes cheveux sont asymétrique et j'ai hâte de pouvoir tt egaliser :)

    RépondreSupprimer
  2. en lisant ton post j'ai exactement pensé la même que toi. J'ai fait un side cut ya environ 5 mois et je m'en ss lassée trés vite alors que j'adorais au début. Là mes cheveux ont repoussé mais j'ai hâte qu'il est une taille convenable pr les égaliser et faire un ombré hair

    RépondreSupprimer
  3. ha super ce post =) les photos sont
    vraiment bien faite! et c'est sympa
    de voir l'évolution =) et j'adore le
    résultat! ça te va vraiment bien
    ce type de coiffure =)
    bisous ma belle

    RépondreSupprimer

Je lis tous les commentaires et réponds à toutes vos questions !
N'hésitez pas à me donner votre avis :) votre commentaire sera affiché après validation.